Aller au contenu

Les femmes, actrices majeures de nos généalogies

Réf.: 14

Ce fascicule examine la place et le rôle des femmes ainsi que leurs relations avec les hommes, dans les sphères familiale, sociale, économique, culturelle et religieuse… Il montre qu’elles occupent depuis toujours une place majeure au cœur de nos arbres généalogiques et de nos histoires de famille… et il remet en cause bien des idées reçues.

Disponibilité: Disponible Épuisé
Prix promo 10,00 € Prix normal 10,00 €

Disponible le 15 juin.

Possibilité d'abonnement à un tarif préférentiel (voir ci-contre rubrique Abonnement Théma).

Les frais de port sont de 1 euro à partir de 20 euros en France métropolitaine et dans la zone Europe.

 

Auteur : Thierry Sabot.

Dimensions : 210 x 300 mm.
Nombre de pages : 48 pages.
Type de papier intérieur : Couche Brillant/Triple Star 115g.
Type de papier couverture : Triple Star brillant 200 g.
Impression : quadrichromie recto/verso
Façonnage : dos carré collé sans couture.
Poids : 230 g.
Imprimé en France (imprimeur certifié imprim'vert).

ISBN : 978-2-918315-17-9

Attention ! Pour être prise en compte, votre commande doit être passée et validée en ligne (et ce même pour un paiement par chèque). Vous disposerez alors d'un numéro de commande vous permettant d'en suivre le traitement.

Jusqu’à une époque récente, les femmes étaient d’abord définies par leur condition d’épouses et de mères, subordonnées à leur mari… ou à Dieu pour celles appelées par la vocation.


Les discours officiels (religieux, philosophiques ou politiques) relayés par l’opinion publique, ne cessaient de répéter qu’elles devaient se consacrer prioritairement à leurs tâches domestiques et à l’éducation de leurs enfants… en quelque sorte à la quenouille et au berceau !


D’ailleurs, longtemps la formule « aux hommes l’espace public, aux femmes l’espace privé » est restée communément admise, au point de s’imposer dans les esprits, comme une évidence souhaitée et impossible à transgresser.


Pourtant, la lecture des registres anciens, des nombreux témoignages et les travaux récents des historiens nous révèlent que les femmes ont depuis toujours investi l’espace public, y compris pour y assumer d’importantes responsabilités économiques.


Ainsi, malgré des traces ténues dans les documents d’archives (mais si on veut bien les chercher, on finit par les trouver), l’implication des femmes, qu’elles soient célibataires, mariées ou veuves, se vérifie dans tous les lieux d’activité : dans les maisons, dans les fermes, dans les rues, sur les marchés, dans les boutiques, dans les ateliers, dans les manufactures, dans les usines et dans les administrations…

Ajouter votre commentaire
Seul les clients sont autorisés à publier des commentaires
Les commentaires